Mes Dernières Chroniques



28 mai 2015

Instinct, tome 2 de Vincent Villeminot

J’ai enfin attaqué ma lecture de Instinct, tome 2 de Vincent Villeminot. J’étais vraiment curieuse de voir ce qui allait se passer. Au final, même si l’histoire m’a plus plu que le premier tome, il y a quand même quelques petits bémols, des longueurs… Donc un peu déçue mais bon je trouve que l’histoire est mieux structurée et plus complexe.

Titre : Instinct, tome 2
Auteur : Vincent Villeminot
Editeur : Nathan
Parution : 2011
Pages : 317

Résumé de l’éditeur :
Il y a une métamorphose en chacun de nous …
L’Institut de Lycanthropie, caché au cœur des Alpes, accueille les humains sujets à des métamorphoses animales. C’est là que Shariff, Flora et Tim ont trouvé refuge. Mais un initié est retrouvé mort, visiblement dévoré par l’un des prédateurs de l’Institut. Deux camps s’affrontent bientôt ouvertement : ceux qui veulent vivre leur instinct animal jusqu’au meurtre, et ceux qui cherchent à le maîtriser. Dans cette lutte sans merci, Shariff, Flora et Tim vont devoir se battre pour sauver leur secret, leur amour… et même leur vie.


Mon Avis

Nous retrouvons nos héros Tim, Flora, Shariff et le professeur, peu de temps après les événements du premier tome et leurs aventures de ce tome, découlent de ce qui s’est produit à la fin du premier. Heureusement il y a tout même une sorte de résumé général de ce qu’il s’est produit précédemment, ce qui permet de resituer un peu tout le monde, leurs camps, actions et aussi leur ressenti sur ce qu’il s’est produit. Mais je vous conseille tout de même de ne pas trop attendre entre les deux tomes, car ce n’est pas facile de se remémorer tout ce qu’il s’est passé et qui n’est pas forcément ré-expliqué. Je dois avouer que j’ai eu du mal a resituer certains personnages secondaires^^

Dans ce tome, on entre directement dans l’action, en plein dans l’intrigue, ce qui est vraiment appréciable, pas besoin d’attendre le tiers du livre comme dans le premier tome. Là on sait tout de suite que quelque chose se manigance dans l’ombre à l’encontre du professeur et d’une certaine façon de l’Institut. Il va donc devoir choisir judicieusement à qui il peut se fier pour contrecarrer les plans de ses ennemis.

Au niveau des personnages, nous retrouvons Shariff, il est plutôt différent dans ce tome et on apprend à mieux le connaître, on découvre une nouvelle facette de sa personnalité. Je l’ai trouvé assez touchant de vouloir autant aider / protéger le professeur. Dans ce tome, il a l’occasion de montrer son intelligence, son pouvoir de mise en scène et sa ténacité. C’est vraiment un personnage très intéressant.

D’un autre côté nous retrouvons Flora et Tim, et je dois avouer qu’ils m’ont pas mal agacée dans ce tome. On a toujours l’impression de revoir la même chose, je t’aime, je ne t’aime plus, je ne sais pas ce que je ressens pour toi etc…  Ca tourne un peu trop en rond pour moi, mais bon heureusement il n’y a pas que ça dans l’histoire.

Il y a aussi une petite originalité dans ce tome, c’est les chapitres où l’on a le point de vu de Tim et d’un autre, qui perd peu à peu la raison, lorsqu’ils sont sous leur forme animale. On voit l’évolution de leur sentiment, de leur perspective au fur et à mesure du livre.  Sa n’apporte pas énormément plus d’information sur l’histoire en elle-même, mais j’ai quand même assez apprécié le principe.

L’histoire elle-même est plutôt pas mal, il y a un bon rythme, elle tient bien la route. Elle est assez complexe ainsi que plausible. On a aussi l’occasion de sortir un peu de l’Institut, ce qui nous montre de nouvelles perspectives. La petite chose qui est dommage est que l’identité du traître dans l’Institut est assez prévisible, je l’avais deviné longtemps avant la fin. Ca enlève un peu de suspense mais heureusement pas tout.

Donc au final, ce tome est pour moi mieux organisé que le premier, le seul bémol c’est les longueurs qui sont un peu présentes une bonne partie du livre (surtout avec la relation entre Tim et Flora). Ainsi que la distance que j’ai ressentie face aux différents personnages, je n’est pas réussi a m’attacher à eux. C’est donc pour moi une lecture en demi-teinte. Mais ça ne va pas m’empêcher de lire la suite, car la fin nous montre un changement important pour les membres de l’Institut, surtout pour Shariff, Tim et Flora. Ca me rend vraiment curieuse de ce qui va arriver par la suite, de ce qu’il va leurs arriver.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...