Mes Dernières Chroniques



8 déc. 2014

Kobra de Deon Meyer

J’ai passé un bon moment à lire Kobra de Deon Meyer, un bon roman policier, avec une intrigue complexe et pas mal de personnages intéressants.

Résumé de l’éditeur
Les corps de trois hommes méthodiquement abattus sont découverts dans la guest-house d’un domaine viticole de Franschhoek. Seul indice : des douilles gravées d’une tête de cobra. Quant au scientifique anglais Paul Anthony Morris, qui y résidait, il a disparu. Lorsqu’il se renseigne à son sujet, Benny Griessel, de la brigade des Hawks, se heurte à la réticence du consulat et de sa propre hiérarchie.
A la marine du Cao, le jeune Tyrone Kleinbooi dérobe le sac d’une jolie touriste. Les agents de sécurité sur le point de l’interroger sont froidement abattus par un tueur cagoulé qui laisse sur place des douilles gravées d’une tête de cobra. Tyrone parvient à s’échapper avec son butin, mais, peu après, sa sœur Nadia est kidnappée.
Pour Benny Griessel, aucun doute : Tyrone détient un objet important lié à une invention majeure de Morris. Les Hawks engagent une course poursuite infernale afin de le retrouver. Pendant ce temps, le tueur à gages nommé Kobra court toujours. Mais pour qui travaille-t-il au juste ?
La corruption gouvernementale et la mondialisation des crimes financiers sont au cœur de ce thriller mené tambour battant, où Deon Meyer inscrit l’évolution de son pays dans une perspective globale et inquiétante.


Mon Avis

L’histoire commence par un triple meurtre dans un domaine viticole. Un employé et deux gardes du corps, et les enquêteurs vont vite se rendre compte que la personne qu’ils protégeaient, Paul Morris, a disparu et ils pensent à un enlèvement. Mais pour le retrouver, ils doivent savoir qui il est et pourquoi il a était enlever, mais ce qui va compliquer leur travail c’est que Paul Morris n’est pas son vrai nom, et une fois qu’ils auront trouvé son identité ça ne sera pas forcément plus simple, car trouver ses ennemis va être difficile car les possibilités sont s’avérer nombreuses.

Les policiers qui arrivent sur le lieu du crime font partis des Hawks, une unité spéciale d’investigation d’Afrique du Sud, cette équipe va être dirigée par Benny Griessel, un ancien alcoolique qui a atteint un peu plus de 400 jours d’abstinence. On va le voir lutter contre son envie de boire, car cette enquête ne va vraiment pas être facile pour lui. Et on va découvrir que dans sa vie personnelle qui à l’air d’être plutôt normal, il a confronté à un problème qu’il n’ose pas avouer et il commence donc à mentir ce qui n’est pas bien pour ses progrès chez les AA. Benny va devoir se creuser les méninges tout à eu long cette enquête car il va très vite ce rendre compte qu’on ne lui dit pas tout et que de nombreuses autres personnes et « groupes » sont mêlées à cette affaire et/ou lui mettent des bâtons dans les roues.

Il y a aussi un autre personnage important : Tyrone, un jeune pickpocket assez sympathique qui fait tout pour aider sa jeune sœur qui fait des études en médecine. Mais un jour, il va voler le portefeuille de la mauvaise personne. Alors qu’il est embarqué par des vigiles qui l’avaient déjà repéré auparavant, il va très vite se rendre compte qu’il a fait une erreur, car peu de temps après avoir été placé dans les bureaux des vigiles, un homme étrange arrive et va bousculer sa vie. Entre chantage, kidnapping, menaces, marchandage et fusillades, il va devoir bien réfléchir avant d’agir pour pouvoir sauver sa peau et celle de sœur et plus si c’est possible.


C’était donc un bon roman policier, ce n’est pas un coup de cœur, mais j’ai passé un bon moment en lisant ce livre. L’enquête est palpitante, et peut-être un peu trop compliquée au mon goût, même si au final j’ai tout compris, mais je trouve qu’il y a trop d’organisation mêlée à toute cette affaire. Et un petit bémol sur la fin du livre, je trouve que l’auteur à un peu trop tout accélérer vers la fin, c’est plus ou moins fusillade, morts, fin et tout ça en très peu de page. Mais sinon dans l’ensemble, le livre se lit bien, même avec les quelques mots afrikaans qu’on retrouve un peu tout le long du livre. Donc si vous êtes amateur/amatrice de policier, c’est un livre à essayer, on ne s’ennuie vraiment pas.

2 commentaires:

  1. J'adore cet auteur il est génial, il faut absolument que je le lise :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite bonne lecture alors, j'espère que ce livre te plaira ;)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...