Mes Dernières Chroniques



9 nov. 2014

Bird Box de Josh Malerman

Je viens tout juste de finir Bird Box de Josh Malerman et j’ai vraiment adoré :)


Résumé de l’éditeur :
La plupart des gens n’ont pas voulu y croire.
Les incidents se passaient loin, sans témoins.
Mais bientôt, la menace s’est rapprochée, a touché les voisins.
Ensuite, Internet a cessé de fonctionner.
La télévision et la radio se sont tues.
Les téléphones ne sonnaient plus.
Certains, barricadés derrières leurs portes et leurs fenêtres,
Espéraient pouvoir y échapper.

Depuis qu’ils sont nés, les enfants de Malorie n’ont jamais vu le ciel. Elle les a élevés seule, à l’abri du danger qui s’est abattu sur le monde. Elle a perdu des proches, a assisté à leur fin cruelle. On dit qu’un simple coup d’œil suffit pour perdre la raison, être pris d’une pulsion meurtrière et retourner sa violence contre soi. Elle sait que bientôt les murs de la maison ne pourront plus protéger son petit garçon et sa petite fille. Alors, les yeux bandés, tous trois vont affronter l’extérieur, et entamer un voyage terrifiant sur le fleuve, tentative désespérée pour rejoindre une colonie de rescapés.
Arriveront-ils à bon port, guidés par leur seule ouïe et leur instinct.

Mon Avis


Ce roman est un livre d’horreur, surtout psychologique. Les phénomènes bizarres commencent en Russie, mais peu de gens s’inquiète vraiment vu que c’est loin de chez eux, mais les choses changent quand ces phénomènes étranges se rapprochent de plus en plus de chez eux. Ils commencent à s’enfermer chez eux en calfeutrant toutes les fenêtres pour ne pas « voir » ou tentent carrément de fuir. J’ai aimé ne pas avoir de description sur ce « quelque chose » à l’origine des phénomènes, je trouve que ça mets plus de suspense, rien de pire de ne pas pouvoir voir à quoi ressemble la menace. Personne ne sait à quoi ressemble ça ressemble parce que une fois vue, « ça » pousse les gens à la folie, au meurtre et au suicide.

On suit donc la vie / l’aventure de Malorie, mère de deux enfants de quatre ans, qui se décide un matin de quitter leur chez eux pour partir à la recherche d’un camp de réfugiés. Et pour y accéder, ils vont devoir parcourir environ 30 km, sur une barque, les yeux bandés. Son seul repère sera donc son ouïe et celles de ses enfants, qu’elle a entraînée pour qu’ils puissent la guider. Mais dans ce nouveau monde, des dangers les guettent un peu partout, c’est un périple difficile et elle le sait. Tout au long du parcours on ressent bien la tension de Malorie, qui s’inquiète à chaque mouvement, craquement de branches… c’est plutôt prenant

Mais bon, on ne fait pas que suivre leur trajet, on a des flash-backs du passé de Malorie, ça commence à partir du moment où les événements étranges on commencé et quand elle a compris qu’elle était enceinte et ça dure plus ou moins jusqu’au moment où elle accouche. On n’apprend pas grand chose sur l’origine des événements mais on voit comment les gens réagissent à cet événement. On va voir les rencontrent qu’elle va faire, et comment ils vont s’organiser pour survivre.

Je me suis vite retrouvée dans la peau de Malorie, c’est terrifiant de ne pas être en mesure de voir, de sursauter au moindre bruit inconnu, de sentir la présence de quelque chose près de soi, sans pouvoir l’identifier, sans pouvoir regarder, la peur de ne pas retrouver son chemin, de tomber, d’heurter quelque chose. J’ai vraiment apprécié la façon dont s’était écrit. Plus j’ai avancé dans le livre, plus j’avais envie qu’elle retire enfin son bandeau qui lui cachait les yeux pour voir à quoi « ça » ressemblait, mais bon, même sans le savoir au final, cette lecture m’a vraiment plue.

Je vous conseil donc de lire ce livre, si ce n’est pas encore fait, il vaut vraiment le coup.


3 commentaires:

  1. Il est dans ma PAL, j'ai hâte de le lire car en général j'aime beaucoup les thrillers psychologiques et celui-ci a l'air très réussi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite bonne lecture alors, j'espère qu'il te plaira autant qu'a moi ;)

      Supprimer
  2. J'ai hâte de voir l'adaptation cinématographique !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...